Les luminaires élevés au rang d’art

Quand on parle d’art, on pense tout de suite à la littérature et à la poésie, on pense à la peinture, à la sculpture puis à la musique et au théâtre, au cinéma, qualifié de 7e art, à la photographie, bien sûr, et plus récemment la bande dessinée.
Pourtant, l’art par essence, c’est la création. Aussi peut-on parler d’art dès lors que l’on crée un objet dans le but que celui-ci soit beau. C’est pourquoi certains considèrent le design comme un art à part entière, lui consacrant même des musées (voir http://www.lesoir.be/721866/article/culture/arts-plastiques/2014-12-01/un-musee-l-art-et-du-design-ouvrira-fin-2015-bruxelles)
Et dans le domaine du design, il y a un secteur qui est particulièrement surveillé : les luminaires.

2_fr

L’art d’éclairer

La lumière est l’objet de nombreuses œuvres. En peinture, comme en photo, c’est elle qui donne tout son sens à l’image. Mais le luminaire, lui-même, peut aussi être une œuvre.
Bien sûr, il existe des lampes tout ce qu’il y a de plus classique, fonctionnelles et sans plus.
Mais il existe aussi des luminaires ayant fait l’objet de grandes attentions, et particulièrement beaux, mis au service de l’éclairage. Il faut dire que la lumière vient remplacer le soleil lorsque celui-ci ne brille plus. Aussi, le luminaire est, en quelques sortes, un petit soleil, et mérite hommage.

Une lampe en cristal, par exemple, demande des heures de réflexion et de travail pour offrir à son propriétaire un éclairage pur, tout en étant elle-même un objet de décoration indispensable pour réveiller un intérieur.

vers3De tous temps, les lustres ont été savamment pensés pour éclairer, certes, mais aussi faire passer un message : celui de la richesse et du pouvoir. Inutile d’être historien pour se rendre compte que les suspensions du château de Versailles ont été choisies pour illuminer les couloirs, mais surtout pour faire impression auprès de ceux qui y vivaient, et exposer à la face du monde le faste et le luxe du roi.

Aujourd’hui, le luminaire est un objet de décoration très important et reste un accessoire de luxe pour beaucoup, qui n’hésitent pas à dépenser plusieurs milliers d’euros pour accrocher dans leurs salons des chandeliers technologiques, tantôt design, tantôt classiques, pour affirmer leur personnalité jusqu’au plafond de leur maison.

,