La photo culinaire

La photographie culinaire est sur le devant de la scène depuis l’engouement du public pour les émissions de cuisine. Les livres de cuisine n’ont jamais aussi bien marché et en parallèle les blogs de qualité sur l’art culinaire fleurissent sur Internet.

Le grand public aborde l’art culinaire sous toutes ses formes et s’en inspire dans son quotidien. Afin de sublimer les recettes des plus grands chefs, de nouveaux genres de photographes ont vu le jour. Il s’agit de spécialistes de la photographie culinaire. Ils savent sublimer un plat en le mettant en valeur sur des photos qui se retrouveront ensuite pour les unes sur le net et pour les autres dans un livre de cuisine.

La photographie culinaire est un art nouveau qui permet de traduire en image des sensations gustatives tout en donnant toute sa valeur visuelle au plat. Car, on le sait bien, la qualité des plus grands mets ne se suffit pas à la seule impression qu’ils laissent en bouche. Le palais et la langue vont bien évidemment être des indicateurs de la réussite d’un plat, mais avant cela il y a son odeur, ses fumets délicieux qui viennent titiller les narines… Et encore avant cette douce sensation olfactive, ce sont les yeux qui relaient l’information sur le plat servi.

Le travail du photographe culinaire va être de sublimer les plats et mettre en lumière des produits. Il va pouvoir proposer des ambiances gourmandes et qui devront refléter la personnalité du cuisinier. La photo sera réussie dès lors qu’elle parviendra à vous mettre l’eau à la bouche !

Ce travail d’illustration de recettes s’apprend et est accessible aux photographes amateurs. Cependant, il sera nécessaire de rapidement s’équiper d’un matériel professionnel afin d’avoir un rendu optimal. Plusieurs forums de passionnés de la photo culinaire ont vu le jour sur la toile. Il est ainsi possible d’avoir des conseils sur la meilleure technique à adopter pour des prises de vue irréprochables. Régulièrement et un peu partout en France s’ouvrent des formations à la photo culinaire. Sous forme d’ateliers ou de séminaires plus formels, ces sessions apprennent à utiliser la lumière du jour pour mettre en beauté les plats réalisés par des chefs professionnels et par les passionnés de cuisine amateurs ou fervents blogers.

La plupart du temps, les prises de vue sont réalisées au format numérique haute résolution et en priorité en lumière naturelle. Comme pour les autres photos, la photographie culinaire va nécessiter de la retouche sur logiciel. Certains clichés travaillés à la perfection se prêtent même à des expositions et des concours d’art de la photographie culinaire.

Si vous êtes vous même cuisinier professionnel, ne vous lancez pas dans la photographie culinaire sans avoir connaissance des bases, vos plats seraient moins bien mis en avant que face à vos concurrents qui font appel à des professionnels de la photo culinaire. Cependant, assurez-vous que votre personnalité est bien retranscrite dans les photos qui vous seront proposées par un professionnel, n’hésitez pas à longuement parler de votre travail avec lui afin qu’il fasse passer votre passion dans ses photos.

Que ce soit par passion ou pour se laisser tenter par un nouveau loisir, la photo culinaire mixera gourmandise et goût pour la photo, de quoi réjouir les amateurs de bonne chair et les photographes aguerris.