Grands sites archéologiques

Les grands sites archéologiques permettent de connaître l’histoire et la culture d’un pays et des civilisations qui y ont vécu. C’est une activité culturelle que l’on peut réaliser en famille. Certains sites datent de l’Antiquité et sont très bien conservés.

L’Egypte regroupe plusieurs grands sites archéologiques dont le site de Saqqara et la vallée des Rois. Situé dans la région de Memphis, le site de Saqqara rassemble des tombes royales et des sépultures. On retrouve aussi des pyramides et des temples d’anciens rois et reines d’Egypte. La vallée des Rois se situe près du Nil. Elle abrite les tombeaux de très nombreux pharaons dont ceux de Thoutmôsis Ier et de Ramsès XI.

La ville d’Athènes en Grèce est considérée comme le berceau de la démocratie. Durant l’Antiquité, l’Acropole a permis à la ville de se protéger des éventuels pillards. De grands lieux de mémoire sont situés à Athènes : le Parthénon, l’Agora, plusieurs musées… Ces lieux relatent l’histoire de la ville dès l’Antiquité.

Le site de Pompei en Italie est une ville en ruines et inhabitée. Elle a été entièrement détruite après l’éruption du Vésuve en 79 après Jésus-Christ. Les fouilles archéologiques organisées plusieurs siècles plus tard ont permis de connaître l’histoire de cette ville. Des objets comme des poteries, des assiettes, des fontaines ainsi que des monuments tels que des maisons romaines et des temples ont été découverts. Le site a été restauré pour permettre aux visiteurs de profiter pleinement des fouilles réalisées à Pompei.

Le site d’Angkor au Cambodge est composé de ruines et de canaux. Angkor fut la capitale de l’Empire Khmer. Des sépultures ont été retrouvées. Angkor est constitué de nombreux ensembles archéologiques dont Ta Phrom, Ta Nei ou Neak Pean. Le temple d’Angkor a été occupé et entretenu pendant très longtemps par des moines bouddhistes. Le site ayant été restauré et totalement déminé, il peut aujourd’hui être visité.

La cité du Machu Picchu au Pérou permet de découvrir les merveilles de la civilisation Inca. Le site est situé en hauteur, sur un rocher près de la Cordillère des Andes. On peut s’y rendre en train ou à pied. Très prisé par les touristes, ce site est aujourd’hui menacé.

Le site archéologique de Carthage est en Tunisie qui se distingue notamment par la cathédrale Saint-Louis qui abrite sa sépulture. Des vestiges comme des fondations ou des colonnes représentent l’ancien quartier de la ville. De par sa situation géographique, la cité de Carthage est considérée comme un carrefour de civilisations.

Il existe également des sites archéologiques en France. Parmi les plus connus, on retrouve la Grotte de Lascaux en Dordogne. Découverte en 1940, cette grotte est décorée de peintures paléolithiques représentant des animaux. Elle est composée de plusieurs salles dont la Salle des Taureaux, le Passage et le Puits.
Situé dans le Morbihan, Carnac, est un site mégalithique. La ville compte 2 934 menhirs qui auraient été érigés entre 4000 et 2000 ans avant Jésus-Christ. Ces menhirs sont séparés en plusieurs alignements un peu partout dans la ville.

Tous ces sites archéologiques, excepté la ville de Carnac, sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.