En trek photo à Madagascar

Si vous cherchez un endroit unique pour votre prochain voyage photo, nous vous invitions vivement à partir pour l’Afrique, et plus précisément sur l’île merveilleuse de Madagascar.

1280px-Landscape_Madagascar_05

A la découverte de la belle Mada

Mada, comme les habitués l’appellent, est un véritable paradis pour les photographes. La région, vaste et diversifiée, offre un large panel de paysages uniques, que vous apprécierez photographier sous tous les angles : hauts plateaux, rizières, côtes sauvages, forêts luxuriantes…
D’ailleurs, le pays dispose d’un musée où vous pourrez découvrir de superbes clichés. Le Musée de la Photo de Madagascar est situé à Antananarivo et propose une exposition riche de l’histoire de l’île, depuis l’époque coloniale à nos jours. Vous pourrez aussi partir à la rencontre du célèbre photographe malgache Pierrot Men.

Madagascar_baobab

Les précautions et le matériel à prendre

Lcamera-bag-520179_1280ors d’un trekking à Madagascar, il est important d’adopter les bons gestes vis-à-vis de votre matériel photographique, mais aussi de l’ensemble de vos effets personnels. Sans être l’Amazonie, Mada peut parfois être humide (notamment en hiver). Aussi, il sera important de disposer de pochettes étanches pour votre boitier et les différents objectifs que vous emporterez. En parlant des objectifs, évitez de vous surcharger : vous ferez principalement du grand angle et, si vous appréciez le contact avec les locaux, des portraits. Si vous êtes fana de la photographie animalière, un téléobjectif pourra s’ajouter à votre voyage. Prévoyez plusieurs batteries de secours et, si vous en avez, un système de recharge solaire ou dynamo (voir ici). En effet, vous n’aurez pas toujours accès à l’électricité. Emmenez aussi quelques filtres, mais ne vous surchargez pas.

Pratique

Vous pouvez partir à l’aveugle, en solo, ou avec des proches et collègues. Toutefois, si vous n’avez pas encore l’habitude des treks photo à l’étranger, et notamment dans les pays africains, mieux vaut être accompagné par un guide. Vous pouvez choisir un trek organisé, mais attention à ce que le groupe vous laisse le temps de faire votre travail : les marcheurs avertis n’apprécieront pas forcément les pauses photos tous les 20 mètres.
logo-hMieux vaut donc opter pour un trek réservé aux photographes (vous pouvez constituer votre groupe de voyageurs vous-même, auprès de vos collaborateurs par exemple), ou si vous en avez les moyens, embaucher un guide pour vous seul.